Plan du site
Le Wiki d'Alice
"Le [wiki] d'Alice" est un projet collaboratif dont le but est de rassembler, en un lieu unique, le maximum d'informations disponibles sur les micro-ordinateurs Matra-Hachette des années 80. Vous vous souvenez ? L'une des plus extravagantes réalisations de l'industrie française, dans un joli petit boîtier rouge...

puceChapitre 4 - Les extensions :

Contenu : Présentation des extensions commerciales, lecteur enregistreur de cassettes, module mémoire, imprimante, modulateur TV, port pour joystick et modem. Bidouilles et extensions non commerciales, module mémoire 32 Ko (Alice32), module mémoire 8 Ko (Alice 90), utilisation clavier mécanique, câble péritel pour Alice 90.



puceLe lecteur de cassettes

Magneto

C'est un modèle très classique, on le retrouve d'ailleurs dans un coloris noir ou gris sous d'autres marques, Philips ou Exelvision par exemple. Un compteur mécanique, un bouton de réglage du volume, un commutateur "moniteur de son" et une diode indiquant la présence de données facilitent l'utilisation du lecteur. En outre ce dernier dispose également d'un connecteur pour télécommande mais Alice n'utilise pas cette possibilité. Les commandes Basic pour utiliser le lecteur sont CSAVE et CLOAD, ou CLOADM pour charger un programme en assembleur.
Le lecteur nécessite 4 piles ou un adaptateur externe 6V/300mA pour fonctionner (polarité positive à l'extérieur de la prise).

 



puceL'extension de mémoire

Le module d’extension mémoire permet d’ajouter 16 Ko supplémentaires à un Alice ou un Alice 32, la mémoire vive passe donc respectivement à 20 ou 24 Ko sur une machine qui en est équipée. Cet accessoire se place au dos de l’Alice, connecté sur le bus d’extension , et lui confère un style bien particulier, pas forcément très élégant. Ni pratique d’ailleurs, car comme le bus n’est pas répliqué, une fois l’extension installée il n’y a plus de possibilité d’utiliser ce dernier. L'utilisateur devra donc choisir entre la mémoire ou la manettes de jeux par exemple. Le petit livret fourni dans la boite présente quelques instructions supplémentaires du Basic, non documentées dans le manuel d’origine de l'Alice, il s’intitule très justement à ce propos « Allez plus loin avec Alice ».

Extension mémoire Extension mémoire Extension mémoire

 



puceL'imprimante

Il s'agit d'une imprimante thermique à matrice de points. Elle n'est pas bien grande, 21 centimètres de large pour 15 de profondeur, soit approximativement la même taille qu'Alice lui-même. Le papier thermique est vendu en rouleaux, il est d'une largeur de 105 millimètres sur laquelle on peut imprimer au maximum 32 caractères ASCII par ligne. L'imprimante dispose d'une police de 95 caractères plus 16 caractères graphiques. La vitesse d'impression s'élève à 30 caractères/s soit environ 1 ligne/s. On retrouve exactement le même modèle en blanc commercialisé par Tandy pour le MC-10.

Imprimante Imprimante Imprimante

 



puceLe modulateur TV

Modulateur TV Modulateur TV Modulateur TV

 



puceLe port joystick

Cette extension permet d'utiliser deux manettes de jeux au standard Atari. La petite brochure, épaisse de deux pages seulement, présente le brochage des prises DB9, et propose un exemple de programme en Basic utilisant les joysticks.

joystick joystick joystick

 



puceLe modem

Le modem est sans aucun doute l'extension la moins connue du catalogue Matra. Epaulé de son logiciel Alicetel, ce modem est compatible avec le standard du Minitel français. Il fonctionne par conséquent en asynchrone à 1200/75 bauds (1200 en réception) mais le manuel précise bien qu'il n'est pas possible de le retourner à 75/1200 bauds, donc inutile d'envisager de faire fonctionner Alice en serveur vidéotex! Intrinsèquement le modem est capable de faire en half-duplex du 1200/1200 bauds, ceci dans le but de relier deux Alice par liaison téléphonique, mais cette possibilité n'est pas encore exploitée par le logiciel.
Nota: le modem ne peut fonctionner qu'avec Alice 32 ou 90.

Modem Modem Modem

 

puceChapitre 4 (suite) - Bidouilles diverses :



puceExtension de mémoire 32 Ko (pour Alice 32)

La cartographie mémoire de l'Alice 32 nous apprend qu'il existe un certain nombre d'espaces disponibles, qui peuvent être utilisés pour implanter de la RAM ou de la ROM, permettant ainsi d'augmenter la puissance de cet ordinateur.

ROM Système (Interpréteur Basic et Editeur-Assembleur) - 16 Ko  $FFFF 
$C000
Périphériques I/O (son, vidéo, port joystick, modem, etc ...) - 4 Ko
Cette zone s'étend de $BF00 à $BFFF, l'espace compris entre $B000 et $BEFF est une zone fantôme de celle-ci (15 pages de 256 octets)
$BFFF
$B000
Espace disponible (possibilité d'implantation de RAM ou de ROM) - 8 Ko $AFFF
$9000
Espace utilisé par l'extension RAM - 16 Ko $8FFF
$5000
RAM système - 8 Ko
Cette zone peut-être décomposée en 2 parties, d'une part la zone située entre $3000 et $3345 (838 octets) réservée au système pour le stockage des variables et d'autre part la zone située entre $3346 et $4FFF (7354 octets) utilisée pour stocker les programmes
$4FFF
$3000
Espace disponible (possibilité d'implantation de RAM ou de ROM) - 12032 octets $2FFF
$0100
Réservé au système pour les pointeurs Basic - 128 octets $00FF
$0080
Espace disponible - 96 octets $007F
$0020
Réservé pour les registres, ports, compteur du MC6803P - 32 octets $001F
$0000

Cartographie mémoire Alice 32

 

Les espaces disponibles situés d'une part entre $1000 à $2FFF (8 Ko) et d'autre part entre $9000 et $AFFF (8 Ko) ont été retenus pour ajouter de la RAM, la raison essentielle est la facilité du décodage d'adresses pour ces 2 zones (page de 8 Ko). Cette amélioration porte à 40 Ko la RAM utilisable, dont les 32 Ko situés entre $3346 et $AFFF (31814 octets) pour le Basic, ou le Langage Machine ce qui permet d'avoir un espace équivalent à celui de l'Alice 90.

Les 8 Ko situés dans l'espace $1000 et $2FFF ne sont par contre accessibles qu'au seul Langage Machine, ce dernier est privilégié pour l'implantation de routines ou programmes utilitaires écrits dans ce mode. Il est à noter que cette même zone est transparente pour Alice, c'est à dire qu'à l'initialisation du système, elle n'est pas comptabilisée comme mémoire accessible. Ce qui permet d'implanter des routines indétectables par le système.

Les photos jointes permettent de voir les détails de la réalisation de cette modification. Notamment pour le connecteur de couplage à l'extension d'origine, qui provient d'une carte mère PC. La partie femelle est soudée du côté soudures du circuit imprimé de l'extension commerciale 16 Ko et la partie mâle sur le côté composants de la plaquette veroboard. Il est bien entendu nécessaire de pratiquer une découpe dans le boîtier de l'extension mémoire.

Il n'existe pas de circuit imprimé pour cette extension, la réalisation sous forme veroboard nécessite l'utilisation de supports pour les circuits intégrés (dépannage éventuel simplifié).

Documentation et photographies

dossierExtension mémoire 32 Ko

  • fileSchéma de l'extension et nomenclature des composants
  • fileDatasheet HM6264
  • fileDatasheet µPD4364
  • fileDebug 555 : Utilitaire pour apporter une aide au développement en langage machine. Ce programme utilise l'extension mémoire car il se charge dans la zone comprise entre $1000 et $2FFF qui est la base de l'amélioration RAM.
Extension mémoire Extension mémoire Extension mémoire

 



puceExtension de mémoire 8 Ko (pour Alice 90)

A l'instar de ce que l'on a vu précédemment concernant Alice 32, la cartographie d'un Alice 90 nous montre qu'il existe aussi un espace mémoire inutilisé. De la même manière celui-ci peut être utilisé pour implanter de la RAM ou de la ROM.

ROM Système (Interpréteur Basic et Editeur-Assembleur) - 16 Ko  $FFFF 
$C000
Périphériques I/O (son, vidéo, port joystick, modem, etc ...) - 4 Ko
Cette zone s'étend de $BF00 à $BFFF, l'espace compris entre $B000 et $BEFF est une zone fantôme de celle-ci (15 pages de 256 octets)
$BFFF
$B000
RAM système - 32 Ko
Cette zone peut-être décomposée en 2 parties, d'une part la zone située entre $3000 et $3345 (838 octets) réservée au système pour le stockage des variables et d'autre part la zone située entre $3346 et $AFFF (31930 octets) utilisée pour stocker les programmes
$AFFF
$3000
Espace disponible (possibilité d'implantation de RAM ou de ROM) - 12032 octets $2FFF
$0100
Réservé au système pour les pointeurs Basic - 128 octets $00FF
$0080
Espace disponible - 96 octets $007F
$0020
Réservé pour les registres, ports, compteur du MC6803P - 32 octets $001F
$0000

Cartographie mémoire Alice 90

 

L'espace disponible situé entre $1000 à $2FFF (8 Ko) a été retenu pour ajouter de la RAM, la raison essentielle est la facilité du décodage d'adresses pour cette zone (page de 8 Ko). Cette modification porte à 40 Ko la RAM utilisable, dont les 32 Ko d'origine situés entre $3346 et $AFFF (31814 octets) pour le Basic ou le Langage Machine.

Les 8 Ko situés dans l'espace $1000 et $2FFF, objet de la modification, ne sont par contre accessibles qu'au seul Langage Machine, ce dernier est privilégié pour l'implantation de routines ou programmes utilitaires écrits dans ce mode. Il est à noter que cette même zone est transparente pour Alice, c'est à dire qu'à l'initialisation du système, elle n'est pas comptabilisée comme mémoire accessible. Ce qui permet d'implanter des routines indétectables par le système.

La photo jointe à ce document permet de voir les détails de la réalisation de cette amélioration. Notamment pour le connecteur de couplage au connecteur d'extensions de l'Alice 90, qui provient d'une carte mère PC.

Il n'existe pas de circuit imprimé pour cette extension, la réalisation sous forme veroboard nécessite l'utilisation de supports pour les circuits intégrés (dépannage éventuel simplifié).

Documentation et photographie

Extension mémoire dossierExtension mémoire 8 Ko

  • fileSchéma de l'extension et nomenclature des composants
  • fileDatasheet HM6264
  • fileDatasheet µPD4364
  • fileDebug 555 : Utilitaire pour apporter une aide au développement en langage machine. Ce programme utilise l'extension mémoire car il se charge dans la zone comprise entre $1000 et $2FFF qui est la base de l'amélioration RAM.

 



puceClavier mécanique pour Alice 32

Modification clavier Modification clavier Modification clavier

 



puceCâble péritel pour Alice 90

 



puceUn joystick simple pour MC10

joystick

Ce schéma très simple et son programme basic associé ont été publiés sur le groupe Yahoo "TRS80 MC10 Club". Destiné au départ pour le MC10, il fonctionnera évidemment aussi bien avec un Alice 4K.

 


Histoire - Hardware - Software - Extensions - Ressources - A propos

Le [wiki] d'Alice - Conception et co-réalisation © 2008 - 2011
Hardware, software & extensions : Patrice LAPIERRE - Le [wiki] d'Alice
Software, documentation & émulateur : Daniel COULOM - DCAlice
Histoire, documents associés & graphismes : Carl HERVIER - Retro Computing
Site web, design, coordination du projet & photographies : Fabien NECK - System.cfg
Visiteurs : 53800